Château d’Eltz

Chemins de randonnée

Les deux chemins de randonnée qui partent du parking offrent des vues magnifiques sur le château et la réserve naturelle de la forêt d’Eltz.

  1. Chemin goudronné (800 m, 10 minutes)
    Ce chemin, également emprunté par la navette, part du parking, passe par la terrasse panoramique et descend rapidement vers le château. Attention: c’est le seul chemin d’accès au château praticable par les poussettes.

  2. Chemin de terre (1,3 km, 15 minutes)
    Ce chemin part du parking inférieur et descend doucement vers le château en traversant de magnifiques espaces naturels. Il offre notamment une perspective sur Eltz qui correspond à celle figurée sur les anciens billets de cinq cents deutschemarks.


Idée pour les "pros" de la randonnée

L’itinéraire "Eltzer Burgpanorama" (12,6 km, 5 heures) est un des plus beaux de Rhénanie-Palatinat. Il mène au château en passant par la vallée de l’Elzbach, la forêt d’Eltz et les collines au sud du Maifeld. Cliquez ici pour plus d’informations.


Autres chemins de randonnée:

"Den romantischen Elzbach hinauf" (2,5 km, 35 minutes env.)
Ce chemin en pente douce à moyenne part du moulin de Ringelstein à Moselkern et mène au château en remontant la rivière Elzbach et en traversant la réserve naturelle de la forêt d’Eltz.

"Vom Müdener Berg zur Burg Eltz" (1,7 km, ca. 35 minutes)
Ce chemin en forte pente s’adresse aux randonneurs confirmés. Il offre des vues remarquables et permet notamment d’embrasser du regard le château d’Eltz et le château de Pyrmont.

"Von Karden zur Burg Eltz" (7 km, 2 heures)
Ce chemin s’adresse lui aussi aux randonneurs confirmés. Partant de Karden et traversant des vignes, des prés, des champs et des bois, il offre des vues remarquables sur la Moselle, le Hunsrück et le Maifeld.

"Von Burg Pyrmont zur Burg Eltz" (9,5 km, 2 heures et demi)
Ce chemin reliant les châteaux d’Eltz et de Pyrmont offre des vues superbes sur la vallée de l’Elzbach. Bon à savoir: un bus circule entre les deux châteaux les week-ends et jours fériés. Pour plus d’informations, cliquez ici ou sur la page du site de la Bundesbahn consacrée au "Burgenbus"